23-29 avril 2015Allemagne. Révélations sur des écoutes effectuées pour le compte des États-Unis.

 

Le 23, le site Internet du quotidien Der Spiegel révèle que le Bundesnachrichtendienst (B.N.D.), le service fédéral de renseignement extérieur placé sous l’autorité de la chancellerie, s’est livré à des écoutes ciblées d’entreprises européennes pour le compte de la National Security Agency (N.S.A.) américaine, en dehors du cadre de la lutte antiterroriste qui justifiait la collaboration entre ces services. Selon la presse, la commission parlementaire d’enquête sur les activités de la N.S.A. en Allemagne, créée à la suite des révélations du lanceur d’alerte américain Edward Snowden en juin 2013, a constaté la fourniture à la N.S.A. de dizaines de milliers de données concernant des personnes morales ou physiques protégées par la Loi fondamentale allemande. La chancellerie reconnaît des « faiblesses techniques et d’organisation au sein du B.N.D. », mais dénie toute « surveillance de masse des citoyens allemands et européens ». De son côté, le vice-chancelier Sigmar Gabriel, président du Parti social-démocrate, se démarque de la chancelière en dénonçant un « scandale ».

Le 29, le quotidien Süddeutsche Zeitung précise les accusations portées contre le B.N.D. en indiquant que le service fédéral aurait espionné de nombreux responsables des gouvernements européens et des institutions de l’Union européenne.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  23-29 avril 2015 - Allemagne. Révélations sur des écoutes effectuées pour le compte des États-Unis. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 décembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/23-29-avril-2015-revelations-sur-des-ecoutes-effectuees-pour-le-compte-des-etats-unis/