23-28 mars 2018France. Attaque terroriste meurtrière dans l'Aude.

 

Le 23, un jeune homme français d’origine marocaine, Radouane Lakdim, ouvre le feu sur les deux passagers d’une voiture à Carcassonne (Aude), tuant l’un d’eux. Il se rend ensuite au volant de la voiture volée aux abords d’une caserne abritant une compagnie républicaine de sécurité et tire sur des policiers qui effectuaient leur footing, blessant grièvement l’un d’eux. Radouane Lakdim gagne ensuite le magasin Super U de Trèbes, une ville voisine, où il ouvre le feu, se proclamant « soldat de l’État islamique ». Il tue un client et le boucher du magasin. Après de vaines négociations, il blesse mortellement le lieutenant-colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame, qui avait pris la place d’une otage – celui-ci décédera le lendemain. L’homme est alors abattu par le GIGN. Petit délinquant, Radouane Lakdim était inscrit au fichier des personnes recherchées pour atteinte à la sûreté de l’État – le « fichier S » – ainsi qu’au fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste. Son suivi par la Direction générale de la sécurité intérieure ne laissait pas présager un passage à l’acte, selon la justice.

Le 27, la compagne de Radouane Lakdim, également « fichée S », qui avait été interpellée le soir des attentats, est mise en examen pour association de malfaiteurs terroriste.

Le 28, le président Emmanuel Macron rend hommage au lieutenant-colonel Arnaud Beltrame à l’hôtel des Invalides, à Paris, exaltant « l’esprit français de résistance ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  23-28 mars 2018 - France. Attaque terroriste meurtrière dans l'Aude. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 janvier 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/23-28-mars-2018-attaque-terroriste-meurtriere-dans-l-aude/