23-28 avril 1998Belgique. Évasion de Marc Dutroux

 

Le 23, Marc Dutroux, arrêté en août 1996 et inculpé du meurtre de quatre fillettes et adolescentes, s'évade du palais de justice de Neufchâteau. Il est repris quelques heures plus tard dans la forêt ardennaise de Chiny. Cette évasion suscite une vive émotion dans le pays dont les institutions sont une fois de plus mises en cause. Les ministres de la Justice et de l'Intérieur, Stefaan De Clerck et Johan Vande Lanotte, présentent leur démission. L'opposition dépose une motion de défiance contre le gouvernement.

Le 28, lors de la discussion de la motion de défiance, qui est repoussée, le Premier ministre, Jean-Luc Dehaene, annonce la démission du chef de la gendarmerie et confirme son intention de faire aboutir les « réformes fondamentales de la justice et de la police » avant la fin de la législature.

Manifestation contre la «loi du silence» en Belgique, en 1998

Manifestation contre la «loi du silence» en Belgique, en 1998

photographie

Le 15 février 1998, plus de vingt mille manifestants exprimaient leur colère devant le palais de justice de Bruxelles contre les carences de l'administration, police et justice, belge. La commission parlementaire d'enquête sur les crimes pédophiles remettra son rapport le lendemain, confirmant... 

Crédits : PA Photos

Afficher

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  23-28 avril 1998 - Belgique. Évasion de Marc Dutroux », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/23-28-avril-1998-evasion-de-marc-dutroux/