23-25 avril 1993Érythrée. Victoire du oui au référendum sur l'indépendance

 

Du 23 au 25, 99,8 p. 100 des habitants de l'Érythrée se prononcent par référendum en faveur de l'indépendance de leur pays. Constituée en entité politique par la colonisation italienne en 1890, l'Érythrée a été occupée par les Britanniques en 1941, puis transformée par l'O.N.U. en « entité autonome fédérée à l'Éthiopie » en 1950, et annexée par Addis-Abeba en 1962. La lutte pour la libération débute en septembre 1961. Créé en 1972 à partir d'une scission du Front de libération de l'Érythrée (F.L.E., musulman), le Front populaire de libération de l'Érythrée (F.P.L.E., laïc et marxiste) s'impose au F.L.E. avant de mener à bien la lutte pour l'indépendance qui fait des dizaines de milliers de morts. La capitale provinciale Asmara tombe le 24 mai 1991, en même temps que le régime de Mengistu Haïlé Mariam à Addis-Abeba. Secrétaire général du F.P.L.E. depuis 1987, Issayas Afeworki forme un gouvernement provisoire. L'ensemble de la communauté internationale salue l'indépendance du pays. La proclamation officielle de sa souveraineté est prévue pour le 24 mai. L'Érythrée comptera 126 000 kilomètres carrés et 3,5 millions d'habitants, dont la moitié de chrétiens et l'autre de musulmans.

—  Universalis



Pour citer l’article

«  23-25 avril 1993 - Érythrée. Victoire du oui au référendum sur l'indépendance », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/23-25-avril-1993-victoire-du-oui-au-referendum-sur-l-independance/