23-24 avril 1992Birmanie. Gestes de détente de la part du nouveau chef de la junte

 

Le 23, le Conseil d'État pour la restauration de la loi et de l'ordre, junte au pouvoir depuis la sanglante répression du mouvement démocratique en septembre 1988, met à la retraite son président, le général Saw Maung, dont l'état mental s'était altéré au cours des derniers mois. Le général Than Shwe, ministre de la Défense, lui succède.

Le 24, le général Than Shwe est nommé Premier ministre. La junte annonce l'ouverture d'un dialogue avec l'opposition, le transfert du pouvoir aux civils après l'élaboration d'une nouvelle Constitution, ainsi que la prochaine libération de prisonniers politiques. L'ancien Premier ministre, U Nu, détenu depuis décembre 1989, est libéré le lendemain. Aung San Suu Kyi, chef de l'opposition et Prix Nobel de la paix en 1991, en résidence surveillée depuis juillet 1989, est autorisée à recevoir des visites de sa famille.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  23-24 avril 1992 - Birmanie. Gestes de détente de la part du nouveau chef de la junte », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/23-24-avril-1992-gestes-de-detente-de-la-part-du-nouveau-chef-de-la-junte/