22 juillet - 15 août 2002République démocratique du Congo. Accords de paix avec le Rwanda et l'Ouganda

 

Le 22, les représentants de la république démocratique du Congo (R.D.C.) et ceux du Rwanda concluent, à Pretoria (Afrique du sud), un protocole d'accord aux termes duquel Kinshasa s'engage à regrouper et désarmer les extrémistes hutu Interahamwe et les soldats hutu des anciennes Forces armées rwandaises présents sur son territoire, en contrepartie du retrait des troupes rwandaises entrées en R.D.C. en 1998. Le Rwanda justifiait sa présence en R.D.C., où il soutenait les rebelles du Rassemblement congolais pour la démocratie, par la menace que représentent pour lui les Hutu, responsables du génocide de 1994, réfugiés de l'autre côté de la frontière.

Le 30, le président congolais, Joseph Kabila, et son homologue rwandais, Paul Kagamé, signent l'accord de paix à Pretoria.

Le 15 août, la R.D.C. et l'Ouganda annoncent, à Luanda (Angola), la « normalisation » de leurs relations et le retrait des troupes ougandaises du territoire congolais. Kinshasa promet, en contrepartie, de garantir la sécurité à la frontière entre les deux pays.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Pour citer l’article

«  22 juillet - 15 août 2002 - République démocratique du Congo. Accords de paix avec le Rwanda et l'Ouganda », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/22-juillet-15-aout-2002-accords-de-paix-avec-le-rwanda-et-l-ouganda/