22-30 octobre 2020Pologne. Restriction des conditions d'avortement.

 

Le 22, répondant à une requête du parti Droit et Justice (PiS) et de la formation d’extrême droite Konfederacja, le Tribunal constitutionnel juge contraire à la Loi fondamentale l’avortement pour cause de « malformation grave et irréversible » ou de « maladie incurable et potentiellement mortelle » touchant le fœtus. C’était l’un des quatre cas pour lesquels l’avortement était jusque-là autorisé, avec le viol, l’inceste et la mise en danger de la vie ou de la santé de la mère. En 2019, cette circonstance a justifié 98 p. 100 des demandes d’avortement dans le pays.

Le 30, des dizaines de milliers de personnes venues de tout le pays participent à Varsovie à une « manifestation nationale des femmes polonaises » contre cette décision. Le président Andrzej Duda, soutenu par le Premier ministre Mateusz Morawiecki, propose de soumettre au Parlement un texte élaborant un « nouveau compromis » sur le sujet, permettant de hiérarchiser les différentes pathologies du fœtus.

Manifestation pro-avortement en Pologne, 2020

photographie : Manifestation pro-avortement en Pologne, 2020

photographie

Face au durcissement des lois sur l'avortement décidé par le Tribunal constitutionnel, les manifestations de femmes se multiplient en Pologne (ici le 25 octobre 2020 à Cracovie), associant des slogans antigouvernementaux et anticléricaux. 

Crédits : Omar Marques/ Getty Images Europe/ AFP

Afficher

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  22-30 octobre 2020 - Pologne. Restriction des conditions d'avortement. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 avril 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/22-30-octobre-2020-restriction-des-conditions-d-avortement/