22-27 septembre 2001Vatican – Kazakhstan – Arménie. Voyage du pape Jean-Paul II au Kazakhstan et en Arménie

 

Du 22 au 25, le pape Jean-Paul II se rend au Kazakhstan, pays majoritairement musulman et terre de persécutions communistes pour de nombreux croyants catholiques et orthodoxes. Lors de la messe célébrée à Astana le 23 – et boycottée par la hiérarchie orthodoxe dépendant du patriarcat de Moscou –, Jean-Paul II lance un appel au dialogue entre christianisme et islam. Le 24, devant un public d'intellectuels, il condamne « la haine, le fanatisme et le terrorisme [qui] profanent le nom de Dieu ».

Du 25 au 27, le pape se rend en Arménie. Évoquant le conflit avec l'Azerbaïdjan au sujet de l'enclave du Haut-Karabakh, le souverain pontife prône, dès son arrivée, la « recherche urgente de la paix au niveau régional ». Il est accueilli par Karékine II, catholicos de l'Église orthodoxe arménienne, qui ne dépend pas de Moscou. Le 26, Jean-Paul II visite le mémorial du génocide de 1915 (1,5 million de morts), à Erevan. Le 27, à Etchmiadzine, capitale religieuse du pays, il participe aux cérémonies du dix-septième centenaire du « baptême » de l'Arménie, première nation officiellement christianisée. Il lance à cette occasion un nouvel appel au rapprochement des Églises d'Orient et d'Occident.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  22-27 septembre 2001 - Vatican – Kazakhstan – Arménie. Voyage du pape Jean-Paul II au Kazakhstan et en Arménie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/22-27-septembre-2001-vatican-kazakhstan-armenie-voyage-du-pape-jean-paul-ii-au-kazakhstan-et-en-armenie/