22-26 août 2019Israël. Attaques contre le Liban.

 

Le 22, le New York Times révèle qu’Israël a procédé, en juillet, à des bombardements en Irak, au nord de Bagdad, visant des positions des Unités de mobilisation populaire, une alliance de groupes armés favorables à l’Iran. Il s’agit de la première attaque de l’État hébreu contre l’Irak depuis la destruction du réacteur nucléaire Osirak en juin 1981.

Le 25, deux attaques de drones visent, dans la banlieue sud de Beyrouth, des bureaux du Hezbollah, organisation chiite pro-iranienne qui soutient également le régime de Damas. Les autorités libanaises ainsi que le chef du Hezbollah mettent en cause Israël, dénonçant la première action de ce type depuis le conflit israélo-libanais de juillet-août 2006. Des élections législatives doivent se tenir en Israël en septembre.

Le 26, l’aviation israélienne procède à des raids autour de Qoussaya, dans l’est du Liban, contre des positions militaires du Front populaire pour la libération de la Palestine-Commandement général, un groupe palestinien pro-Hezbollah. Dans le même temps, l’État hébreu annonce avoir effectué des frappes en Syrie contre des agents iraniens et des miliciens chiites qui préparaient des attaques de drones contre son territoire.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  22-26 août 2019 - Israël. Attaques contre le Liban. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/22-26-aout-2019-attaques-contre-le-liban/