22-23 novembre 2012Égypte. Extension controversée des pouvoirs du président Mohammed Morsi

 

Le 22, le président Mohammed Morsi s'octroie par décret le pouvoir de prendre « toutes les mesures nécessaires afin de protéger la révolution » jusqu'à l'adoption de la nouvelle Constitution. Il interdit notamment aux juges de contester ses décisions et de dissoudre l'Assemblée constituante, dominée par les Frères musulmans, qui est l'objet de nombreux recours judiciaires. Il limoge le procureur général, proche de l'ancien régime, et ordonne de nouvelles enquêtes sur les meurtres de manifestants lors de la révolution de 2011. L'opposition dénonce le « nouveau pharaon ».

Le 23, des centaines de milliers de personnes manifestent, parfois violemment, contre le décret présidentiel dans les grandes villes du pays. Au Caire, les opposants, dont de nombreux magistrats, occupent la place Tahrir.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  22-23 novembre 2012 - Égypte. Extension controversée des pouvoirs du président Mohammed Morsi », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/22-23-novembre-2012-extension-controversee-des-pouvoirs-du-president-mohammed-morsi/