21 septembre - 6 octobre 2002France. Fusion du R.P.R. et de D.L. au sein de l'U.M.P.

 

Le 21, réunis à Villepinte (Seine-Saint-Denis), les délégués aux assises extraordinaires du Rassemblement pour la République (R.P.R.) approuvent la dissolution du mouvement néo-gaulliste créé par Jacques Chirac en décembre 1976, et son intégration au sein de l'Union pour la majorité présidentielle (U.M.P.). Cette alliance électorale avait été créée en vue des scrutins présidentiel et législatifs du printemps. Destinée à devenir la nouvelle formation de la droite, elle doit tenir son congrès fondateur en novembre. Le même jour, un congrès national extraordinaire de Démocratie libérale (D.L.) approuve la fusion du mouvement d'Alain Madelin au sein de l'U.M.P.

Le 6 octobre, les centristes « unionistes » de l'U.D.F., regroupés autour de Philippe Douste-Blazy, rejoignent à leur tour l'U.M.P.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  21 septembre - 6 octobre 2002 - France. Fusion du R.P.R. et de D.L. au sein de l'U.M.P. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 avril 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/21-septembre-6-octobre-2002-fusion-du-r-p-r-et-de-d-l-au-sein-de-l-u-m-p/