21-7 janvier 2022Honduras. Crise politique lors de l'entrée en fonction de la présidente Xiomara Castro.

 

Le 21, lors d’une séance préalable à l’élection du président du Parlement monocaméral renouvelé en novembre, un groupe de vingt dissidents du Parti Liberté et Refondation (Libre, gauche), la formation de la nouvelle présidente élue Xiomara Castro, propose la candidature de l’un d’entre eux, Jorge Calix, en violation d’un accord passé entre Libre et le Parti sauveur du Honduras (PSH, centre) qui prévoit la désignation à ce poste de Luis Redondo (PSH). Xiomara Castro annonce que les vingt dissidents sont exclus du parti Libre.

Le 23, 79 des 128 députés, convoqués en dehors de la capitale par le bureau provisoire du Parlement en raison de la manifestation organisée devant le palais législatif par les partisans de Libre, élisent Jorge Calix à la présidence du Parlement. Celui-ci bénéficie notamment des voix du Parti national (PN), au pouvoir jusqu’aux dernières élections. Dans le même temps, les élus de Libre et du PSH réunis dans l’hémicycle élisent à ce poste Luis Redondo.

Le 26, veille de sa prestation de serment, Xiomara Castro propose à Jorge Calix le poste de coordinateur du gouvernement.

Le 27, Xiomara Castro prête serment devant Luis Redondo, en présence, notamment, de la vice-présidente américaine Kamala Harris et du roi d’Espagne Felipe VI.

Le 7 février, Xiomara Castro conclut un accord avec les dissidents, qu’elle accepte de réintégrer dans le parti Libre en échange de la reconnaissance par ceux-ci de la légitimité de Luis Redondo. Jorge Calix signe l’accord tout en renonçant au poste ministériel proposé par la présidente.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  21-7 janvier 2022 - Honduras. Crise politique lors de l'entrée en fonction de la présidente Xiomara Castro. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 juin 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/21-7-janvier-2022-crise-politique-lors-de-l-entree-en-fonction-de-la-presidente-xiomara-castro/