21-30 août 1986Cameroun. Émanations mortelles de gaz volcaniques dans la région du lac de Nyos

 

Le 21, des émanations de gaz toxiques provenant du lac volcanique de Nyos, dans le nord-ouest du Cameroun, déciment une grande partie de la population et du bétail de la région.

Le 25, l'aide internationale s'organise. Tandis que la France – le président Paul Biya s'entretient le jour même au téléphone avec Jacques Chirac –, la R.F.A. et les États-Unis envoient matériel et personnel, le Premier ministre israélien Shimon Peres, qui arrive à Yaoundé pour une visite officielle de deux jours, se fait accompagner d'une équipe médicale réunie au dernier moment.

À partir du 27, l'aide française est renforcée : Haroun Tazieff, chargé d'une mission scientifique par la délégation aux risques majeurs du ministère de l'Environnement, se rend sur place.

Le 30 est journée de deuil national au Cameroun, en souvenir des 1 887 morts recensés. Par ailleurs, selon les bilans officiels, près de trois mille personnes ont été « déplacées » de la région du lac Nyos, où environ dix mille animaux morts pourrissent sur place.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  21-30 août 1986 - Cameroun. Émanations mortelles de gaz volcaniques dans la région du lac de Nyos », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 décembre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/21-30-aout-1986-emanations-mortelles-de-gaz-volcaniques-dans-la-region-du-lac-de-nyos/