21-29 septembre 1997Pologne. Victoire de l'opposition de droite aux élections législatives

 

Le 21, la coalition de droite Action électorale Solidarité (A.W.S., chrétienne-démocrate), conduite par le syndicat Solidarité, remporte les élections législatives, avec 33,8 p. 100 des suffrages et deux cent un sièges sur quatre cent soixante à la Diète. Elle bat le Parti social-démocrate (S.L.D., ex-communiste), au pouvoir, qui obtient 27,1 p. 100 des voix (+ 6,7 p. 100 par rapport au précédent scrutin de septembre 1993) mais cent soixante-quatre sièges (— 7). En 1993, le S.L.D. s'était imposé en raison de la division de la droite, dont plusieurs partis n'avaient pas atteint le seuil de 5 p. 100 des suffrages. Il avait également profité des bons résultats de son allié, le Parti paysan (conservateur), qui allait devenir membre de la coalition au pouvoir. Quatre ans plus tard, celui-ci subit un net recul en n'obtenant que 7,3 p. 100 (— 8,1 p. 100) des suffrages et vingt-sept sièges (— 105). Avec 13,4 p. 100 des suffrages et soixante députés, l'Union de la liberté (centristes libéraux), le parti de Leszek Balcerowicz, principal artisan des réformes libérales, se place en position charnière. Le Mouvement pour la reconstruction de la Pologne (droite populiste) recueille 5,6 p. 100 des voix et six sièges ; la minorité allemande obtient deux sièges. Le taux de participation s'élève à 48 p. 100.

Le 29, le président social-démocrate Alexander Kwaśniewski confie à l'A.W.S. le soin de désigner un Premier ministre.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  21-29 septembre 1997 - Pologne. Victoire de l'opposition de droite aux élections législatives », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/21-29-septembre-1997-victoire-de-l-opposition-de-droite-aux-elections-legislatives/