21-29 mai 1991Éthiopie. Prise de pouvoir par la rébellion

 

Le 21, le président Menguistu quitte l'Éthiopie pour se réfugier au Zimbabwe. Le lieutenant-colonel Menguistu avait pris le pouvoir en février 1977, après avoir éliminé les autres responsables du coup d'État militaire qui avait renversé l'empereur Haïlé Sélassié, en septembre 1974. Il avait ensuite instauré un régime de type socialiste qui s'était transformé en une dictature sanguinaire. Mais le désengagement de l'U.R.S.S. en Afrique l'a privé de soutiens militaires indispensables. Depuis la fin du mois de février, son régime était de plus en plus menacé par l'offensive des rebelles du Front populaire de libération du Tigré (F.P.L.T.) et du Front populaire de libération de l'Érythrée (F.P.L.E.), deux provinces du nord du pays en lutte pour leur indépendance (depuis 1962 pour l'Érythrée et 1975 pour le Tigré). Le général Tesfaye Gabre Kidane, qui occupait les fonctions de vice-président, le remplace à la tête de l'État. Le gouvernement fait aussitôt savoir qu'il est prêt à négocier un cessez-le-feu avec les rebelles.

Les 24 et 25, un pont aérien permet d'emmener en Israël quatorze mille quatre cents juifs éthiopiens, les Falachas. Ils rejoignent vingt-trois mille autres Falachas, qui ont déjà été transportés en Israël depuis 1984.

Le 28, un accord de cessez-le-feu est conclu à Londres, sous l'égide des États-Unis, entre le gouvernement et la rébellion regroupée au sein du Front démocratique et révolutionnaire du peuple éthiopien (F.D.R.P.E.), accord qui prévoit l'organisation d'élections libres et d'un référendum d'autodétermination pour fixer le sort de l'Érythrée. Le même jour, les rebelles se rendent maîtres de la capitale, Addis-Abeba, pratiquement sans résistance.

Le 29, le nouveau pouvoir, voulant réprimer une manifestation en faveur de l'unité nationale à Addis-Abeba, fait tirer sur la foule, provoquant la mort d'au moins neuf personnes. Les autorités ne semblent en effet pas très attachées à l'intégrité territoriale, ce qui inquiète la population de la capitale.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  21-29 mai 1991 - Éthiopie. Prise de pouvoir par la rébellion », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/21-29-mai-1991-prise-de-pouvoir-par-la-rebellion/