21-28 septembre 1981Belgique. Démission du gouvernement Eyskens

 

Le 21, Marc Eyskens, Premier ministre depuis le 8 avril, remet au roi Baudouin la démission de son gouvernement. La coalition des sociaux-chrétiens et des socialistes éclate en raison de divergences sur l'aide à apporter à la sidérurgie wallonne en difficulté. Cette crise gouvernementale, la septième en six ans, provoque plus d'inquiétude que les précédentes, en raison du contexte de crise économique qui exaspère les rivalités entre francophones et Flamands, mettant en péril les structures mêmes du pays.

Le 24, « pour éviter le pire », le roi charge Willy Claes, vice-Premier ministre socialiste, d'une mission d'information. Celui-ci l'accepte, sans illusions.

Le 28, il en est déchargé, tandis que, le même jour, le Premier ministre sortant annonce des élections anticipées pour le 8 novembre.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  21-28 septembre 1981 - Belgique. Démission du gouvernement Eyskens », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/21-28-septembre-1981-demission-du-gouvernement-eyskens/