21-28 mai 1996Birmanie. Nouvelle fronde d'Aung San Suu Kyi contre la junte au pouvoir

 

Le 21, la Ligue nationale pour la démocratie (L.N.D.) dénonce l'arrestation de dizaines d'opposants par le régime militaire de Rangoun. La formation dirigée par Aung San Suu Kyi condamne la tentative du pouvoir d'empêcher la réunion d'une « conférence » de la L.N.D., organisée à l'occasion de l'anniversaire de sa victoire aux élections générales de 1990, dont la junte n'avait pas tenu compte. À la veille de cette réunion, le nombre des personnes interpellées dépasse les deux cent cinquante.

Du 26 au 28, la « conférence » de la L.N.D. provoque le regroupement de milliers de partisans de la lauréate du prix Nobel de la paix 1991 devant le domicile où celle-ci avait été assignée à résidence de juillet 1989 à juillet 1995. Depuis cette date, après une brève tentative de dialogue, les relations entre Aung San Suu Kyi et la junte n'ont cessé de se dégrader. À l'issue de cette première « conférence » de la L.N.D. depuis 1990, ses participants décident d'organiser d'autres réunions afin de rédiger une nouvelle Constitution.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  21-28 mai 1996 - Birmanie. Nouvelle fronde d'Aung San Suu Kyi contre la junte au pouvoir », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 juillet 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/21-28-mai-1996-nouvelle-fronde-d-aung-san-suu-kyi-contre-la-junte-au-pouvoir/