21-28 février 2001Royaume-Uni. Épizootie de fièvre aphteuse

 

Le 21, la Commission européenne décrète un embargo sur tous les animaux britanniques et leurs produits dérivés à la suite de l'annonce par les autorités de Londres de l'apparition d'une épizootie de fièvre aphteuse dans plusieurs régions du pays. Le premier cas suspect a été découvert le 19. Dans un contexte marqué par la maladie de la « vache folle », la Commission applique rapidement, et avec rigueur, le principe de précaution. La maladie est réputée très contagieuse et entraîne l'abattage systématique des troupeaux qui en sont atteints.

Le 23, le gouvernement britannique interdit tout déplacement d'animaux à travers le pays, afin de limiter les risques de contagion.

Le 25, il indique que des animaux provenant d'un des plus gros foyers de l'épidémie ont probablement été exportés sur le continent.

Le 27, les autorités françaises ordonnent l'abattage de vingt mille moutons importés de Grande-Bretagne depuis le début du mois, auxquels s'ajouteront trente mille ovins qui auraient pu être en contact avec des animaux britanniques contaminés.

Le 28, dix-huit foyers ont été identifiés en Grande-Bretagne, et des milliers d'animaux déjà abattus. La circulation dans les campagnes est réduite au strict nécessaire; les parcs et les zoos sont fermés au public; la chasse et les courses de chevaux sont suspendues.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  21-28 février 2001 - Royaume-Uni. Épizootie de fièvre aphteuse », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/21-28-fevrier-2001-epizootie-de-fievre-aphteuse/