21-23 décembre 1998Chine. Recrudescence de la lutte contre les dissidents

 

Le 21, un tribunal de Pékin condamne le dissident Xu Wenli à treize ans de prison pour « tentative de subversion ». Opposant – modéré – de longue date, celui-ci soutient la légalisation du Parti démocratique chinois (P.D.C.) fondé en juin et interdit par les autorités. Plusieurs animateurs du P.D.C. ont été arrêtés au cours des semaines précédentes.

Le 21 également, le fondateur du P.D.C., Wang Youcai, est condamné à onze années de prison par un tribunal de Hangzhou, dans l'est du pays.

Le 22, un autre sympathisant du P.D.C., Qin Yongmin, est condamné, à Wuhan, à douze années de prison. Ces jugements, les plus sévères depuis deux ans, illustrent le durcissement du régime à l'égard des revendications démocratiques, au moment où Pékin fête le vingtième anniversaire du lancement des réformes économiques par Deng Xiaoping.

Le 23, le président Jiang Zemin, qui admet l'étendue de la crise économique et sociale que traverse le pays, déclare que « tous les facteurs qui peuvent mettre en danger la stabilité doivent être tués dans l'œuf ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  21-23 décembre 1998 - Chine. Recrudescence de la lutte contre les dissidents », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 août 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/21-23-decembre-1998-recrudescence-de-la-lutte-contre-les-dissidents/