20 septembre 1984Liban. Dégradation de la situation du Sud-Liban

 

L'explosion d'une camionnette piégée provoque la mort de vingt-trois personnes dont deux Américains et d'importants dégâts à l'annexe de l'ambassade américaine installée depuis le 2 août à Awkar, à 15 kilomètres au nord de Beyrouth, en plein secteur chrétien. L'attentat est revendiqué par le Jihad islamique, reponsable des attentats meurtriers contre les Q.G. américain et français en octobre 1983.

Le 20 également, une embuscade contre une patrouille de l'armée du Liban-Sud (A.L.S.) du général Antoine Lahad fait quatre morts à Sohmor, un village chiite du Liban du Sud. En représailles, des miliciens de l'A.L.S. provoquent une tuerie qui fait treize morts parmi les habitants du village. Ces graves incidents surviennent alors que la situation est de plus en plus tendue au Liban du Sud où l'armée israélienne d'occupation est la cible d'attentats quasi quotidiens.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  20 septembre 1984 - Liban. Dégradation de la situation du Sud-Liban », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 octobre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/20-septembre-1984-degradation-de-la-situation-du-sud-liban/