20 novembre 2020

Israël - États-Unis. Libération d’un espion juif américain

L’ancien analyste de la marine américaine Jonathan Pollard, de confession juive, coupable d’avoir livré des renseignements à Israël, est libéré après trente années de prison et cinq ans de liberté conditionnelle. Arrêté en novembre 1985, Jonathan Pollard avait été condamné à la prison à vie en mars 1987. Sa remise en liberté conditionnelle en novembre 2015 était assortie d’une interdiction de voyager et de s’exprimer publiquement. Joe Biden avait formellement exclu, lorsqu’il était vice-président, tout geste de clémence envers Jonathan Pollard.

— Universalis

Événements précédents