20 décembre 2020Népal. Dissolution de la Chambre des députés.

 

Le Premier ministre Khadga Prasad Sharma Oli annonce la dissolution de la Chambre des députés. Il devance le projet de quatre-vingt-onze députés appartenant à la branche maoïste du Parti communiste du Népal (PCN) au pouvoir, de déposer une motion de censure contre le gouvernement. En réaction, sept ministres maoïstes démissionnent, tandis que l’opposition dénonce une mesure inconstitutionnelle. La présidente Bidhya Devi Bhandari entérine la décision du Premier ministre en annonçant la tenue d’élections en avril et mai 2021. À l’issue des élections législatives de novembre et décembre 2017, qu’ils avaient remportées, le Parti communiste du Népal (marxiste-léniniste) de Khadga Prasad Sharma Oli et le Parti communiste unifié du Népal (maoïste) de Pushpa Kamal Dahal dit « Prachanda » avaient fusionné et leurs deux dirigeants avaient convenu d’alterner à la tête du gouvernement et du parti. Or Khadga Prasad Sharma Oli s’est peu à peu libéré de la tutelle de son parti, imposant une position prochinoise alors que Pushpa Kamal Dahal, le dirigeant du PCN, est plutôt favorable au rapprochement avec l’Inde.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  20 décembre 2020 - Népal. Dissolution de la Chambre des députés. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/20-decembre-2020-dissolution-de-la-chambre-des-deputes/