20-26 décembre 2017Belgique. Dénonciation de l'expulsion de Soudanais.

 

Le 20, la publication de témoignages de Soudanais expulsés de Belgique, qui ont été maltraités voire torturés à leur retour dans leur pays, provoque une polémique. Ceux-ci avaient été identifiés en septembre, au terme d’une procédure controversée, par une délégation officielle venue de Khartoum à la demande du secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration Theo Francken (Alliance néo-flamande, N-VA). Le Premier ministre Charles Michel annonce l’ouverture d’une enquête et la suspension des rapatriements vers le Soudan.

Le 26, la presse fait état d’une note adressée en octobre à Theo Francken par le Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides, qui prévenait le ministre des risques de traitement dégradant et inhumain encourus par une large partie de la population soudanaise et qui défendait l’octroi automatique du statut de réfugié ou de la protection subsidiaire aux personnes concernées.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  20-26 décembre 2017 - Belgique. Dénonciation de l'expulsion de Soudanais. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/20-26-decembre-2017-denonciation-de-l-expulsion-de-soudanais/