20-25 octobre 1982Royaume-Uni. Élection de l'Assemblée régionale d'Irlande du Nord

 

Le 20, a lieu en Ulster l'élection d'une Assemblée régionale consultative de soixante-dix-huit membres chargée, dans un premier temps, de contrôler les ministres nommés par Londres. Il s'agit, dans l'esprit du gouvernement britannique, du début du processus de « dévolution » des pouvoirs à la province, qu'a établi James Prior, secrétaire d'État à l'Irlande du Nord. La campagne électorale a été marquée par une recrudescence d'attentats revendiqués par l'Armée de libération nationale irlandaise (I.N.L.A.), qui est une organisation dissidente de l'I.R.A.

Le 23, la publication des résultats définitifs ne laisse pas augurer un déblocage de la situation. Du côté protestant, le Parti unioniste officiel remporte 26 sièges, et le Parti unioniste démocrate (extrémiste), 21. Le Parti de l'alliance (interconfessionnel) enlève 10 sièges. Chez les catholiques, le Parti travailliste et social-démocrate (modéré) obtient 14 sièges, et le Sinn Fein (représentation politique de l'I.R.A. provisoire) 5 sièges. Mais ces deux formations, opposées au plan Prior, ont annoncé qu'elles boycotteraient la nouvelle Assemblée. James Prior, conscient de son échec, annonce pourtant qu'il ne démissionnera pas.

Le 25, le double enlèvement, d'un protestant par des membres de l'I.R.A. d'une part, d'un catholique par des extrémistes protestants d'autre part, se solde par un double assassinat.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  20-25 octobre 1982 - Royaume-Uni. Élection de l'Assemblée régionale d'Irlande du Nord », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 décembre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/20-25-octobre-1982-election-de-l-assemblee-regionale-d-irlande-du-nord/