20-25 décembre 1989 Séparation entre le P.C. de Lituanie et le P.C.U.S.

 

Le 20, le Parti communiste de Lituanie, réuni depuis la veille en congrès à Vilnius, proclame, par huit cent cinquante voix sur un millier, son indépendance par rapport au Parti communiste de l'Union soviétique (P.C.U.S.) en adoptant des statuts et un programme distincts de ceux de ce dernier. Cette déclaration d'indépendance – la première en U.R.S.S. – entraîne une scission au sein du P.C. lituanien, où une minorité reste fidèle à Moscou.

Le 25, devant le comité central du P.C.U.S., réuni en plénum extraordinaire, Mikhaïl Gorbatchev affirme que cette décision est « illégale » et qu'elle divise les « forces progressistes favorables à la perestroïka ». Cependant, il se prononce pour une plus grande liberté d'action des P.C. des républiques fédérées au sein du P.C. soviétique.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  20-25 décembre 1989 - Séparation entre le P.C. de Lituanie et le P.C.U.S. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mai 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/20-25-decembre-1989-separation-entre-le-p-c-de-lituanie-et-le-p-c-u-s/