20-21 mars 1983Finlande. Victoire des sociaux-démocrates aux élections législatives

 

Les élections législatives confirment la place prépondérante du Parti social-démocrate dans la vie politique finlandaise : il obtient 26,8 p. 100 des suffrages (+ 2,8 p. 100 par rapport aux élections de 1979) et 57 sièges sur 200 (+ 5). Le Parti conservateur demeure la principale force d'opposition, avec 22,2 p. 100 des voix (+ 0,5 p. 100) et 44 sièges (— 2). Le Parti du centre, composante de la coalition sortante, voit ses positions s'effriter : 17,7 p. 100 des voix (— 3,3 p. 100), 38 sièges (— 3). La surprise vient du Parti rural, qui obtient 9,7 p. 100 des voix (+ 5,1 p. 100) et 17 sièges (+ 11), tandis que les communistes et apparentés reculent : 14 p. 100 (— 4 p. 100) et 27 sièges (— 8). Bien que ces résultats laissent apparaître un glissement à droite des suffrages, il ne paraît pas impossible que la coalition sortante, dirigée par Kalevi Sorsa, et regroupant les sociaux-démocrates, les centristes et les membres du Parti suédois, soit reconduite. Elle totalise, en effet, 106 sièges.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  20-21 mars 1983 - Finlande. Victoire des sociaux-démocrates aux élections législatives », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 avril 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/20-21-mars-1983-victoire-des-sociaux-democrates-aux-elections-legislatives/