2 septembre 1998France. Exclusion de Charles Millon et de Jean-Pierre Soisson du groupe parlementaire U.D.F.

 

Le bureau provisoire de L'Alliance, structure rassemblant le R.P.R., l'U.D.F. et Démocratie libérale (D.L.), annonce l'exclusion de Charles Millon et de Jean-Pierre Soisson du groupe U.D.F. de l'Assemblée nationale. En mars, les deux hommes avaient été élus respectivement à la présidence du conseil régional de Rhône-Alpes et de celui de Bourgogne avec les voix du Front national. Alain Madelin, président de D.L., obtient que Jacques Blanc, président du conseil régional de Languedoc-Roussillon, qui se trouve dans la même situation, demeure au sein du groupe parlementaire libéral auquel il a adhéré en août, mais en tant qu'indépendant. Jacques Blanc ne pourra toutefois « pas participer aux structures et activités de L'Alliance ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2 septembre 1998 - France. Exclusion de Charles Millon et de Jean-Pierre Soisson du groupe parlementaire U.D.F. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-septembre-1998-exclusion-de-charles-millon-et-de-jean-pierre-soisson-du-groupe-parlementaire-u-d-f/