2 décembre 1993Colombie. Pablo Escobar tué par les forces de l'ordre

 

Pablo Escobar, chef du cartel de la drogue de Medellín, est tué dans sa ville par les hommes de l'unité spéciale créée pour le capturer. La guerre engagée par les autorités à son encontre, qui devait provoquer des centaines de morts, avait véritablement débuté après l'assassinat du candidat de l'opposition à l'élection présidentielle Luis Carlos Galan, en août 1989. En juin 1991, le narco-trafiquant avait préféré se rendre à la justice en échange de garanties pour sa sécurité et de l'assurance de n'être jamais extradé vers les États-Unis. Ne se sentant pas en sécurité dans sa luxueuse prison de Medellín, il s'en était échappé en juillet 1992.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2 décembre 1993 - Colombie. Pablo Escobar tué par les forces de l'ordre », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 septembre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-decembre-1993-pablo-escobar-tue-par-les-forces-de-l-ordre/