2 août 2005France. Adoption par ordonnances du plan d'urgence pour l'emploi

 

Le 2, le gouvernement adopte par ordonnances les mesures de son plan d'urgence pour l'emploi. Celui-ci institue notamment un « contrat nouvelles embauches » (C.N.E.) destiné aux entreprises de moins de vingt salariés. Ce contrat de travail à durée indéterminée se caractérise par une période de « consolidation » de deux ans durant laquelle l'employeur et l'employé peuvent mettre fin au contrat sans motiver leur décision. Le plan comprend également des mesures visant à alléger pour l'entreprise le coût financier du dépassement du seuil des dix salariés – notamment en ne prenant pas en compte, dans les effectifs, les salariés de moins de vingt-six ans; à inciter les jeunes, par le biais d'un crédit d'impôts, à s'orienter vers des professions connaissant des difficultés de recrutement; à simplifier les formalités administratives d'embauche dans les entreprises de moins de cinq salariés par le moyen du chèque-emploi. Les syndicats dénoncent la précarisation croissante du salariat, tandis que le Medef réclame l'application du C.N.E. à l'ensemble des entreprises.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2 août 2005 - France. Adoption par ordonnances du plan d'urgence pour l'emploi », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-aout-2005-adoption-par-ordonnances-du-plan-d-urgence-pour-l-emploi/