2-7 septembre 2004Liban. Le président Émile Lahoud autorisé à se représenter

 

Le 2, le Conseil de sécurité de l'O.N.U. adopte la résolution 1559, laquelle demande que le scrutin présidentiel libanais soit « libre et équitable, conforme aux dispositions de la Constitution [et] sans interférence étrangère ». La Syrie, non explicitement citée, est le seul pays qui maintienne des forces au Liban.

Le 3, toutefois, le Parlement adopte un projet d'amendement constitutionnel inspiré par la Syrie, qui autorise le président Émile Lahoud, dont le mandat vient à échéance en novembre, à se représenter pour un nouveau mandat de trois ans.

Les 6 et 7, quatre ministres démissionnent pour protester contre cette décision du Parlement.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2-7 septembre 2004 - Liban. Le président Émile Lahoud autorisé à se représenter », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 octobre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-7-septembre-2004-le-president-emile-lahoud-autorise-a-se-representer/