2-6 juin 2018Tunisie. Naufrage meurtrier d'un bateau de migrants.

 

Le 2, au moins soixante-quatorze candidats à l’exil trouvent la mort dans le naufrage de leur embarcation au large des îles Kerkennah, principal lieu de départ des migrants vers l’île italienne de Lampedusa – plus d’une trentaine d’autres sont portés disparus. Un précédent drame meurtrier était survenu en octobre 2017. Depuis cette date, les interceptions de bateaux de migrants se sont multipliées, mais les départs n’ont pas diminué. Selon les autorités italiennes, plus de neuf mille Tunisiens ont tenté de rallier la péninsule en 2017, en forte augmentation par rapport à l’année précédente. En 2018, ils constituent la deuxième nationalité des migrants qui débarquent en Italie, après les Érythréens.

Le 6, le ministre de l’Intérieur Lotfi Brahem limoge une dizaine de responsables de la sécurité de la région de Sfax, tandis que le procureur de la ville ouvre une enquête sur l’implication de membres des forces de l’ordre dans les réseaux de passeurs. Quelques heures plus tard, le Premier ministre Youssef Chahed limoge Lotfi Brahem – qui ne faisait pas partie de ses soutiens dans le cadre du conflit qui l’oppose à la direction de son parti Nidaa Tounès.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2-6 juin 2018 - Tunisie. Naufrage meurtrier d'un bateau de migrants. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-6-juin-2018-naufrage-meurtrier-d-un-bateau-de-migrants/