2-5 août 2005France. Découverte de fœtus à l'hôpital parisien Saint-Vincent-de-Paul

 

Le 2, le ministre de la Santé Xavier Bertrand annonce, lors d'une conférence de presse, la découverte de trois cent cinquante et un fœtus et corps d'enfants mort-nés ou morts peu après la naissance, conservés en vue d'une autopsie, depuis 1985 pour certains, dans la chambre mortuaire de l'hôpital parisien Saint-Vincent-de-Paul (XIVe arrondissement). Or les fœtus et les corps non réclamés par les familles dans un délai de dix jours doivent légalement être incinérés par l'hôpital.

Le 3, la direction de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris indique que ces faits résultent de la gestion « calamiteuse » de la chambre mortuaire de Saint-Vincent-de-Paul.

Le 5, Xavier Bertrand affirme que la réaction des autorités publiques, que certains médecins jugent disproportionnée, ne résulte pas de l'application d'un « principe de précaution politique » et n'est pas liée à la fermeture programmée de Saint-Vincent-de-Paul.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2-5 août 2005 - France. Découverte de fœtus à l'hôpital parisien Saint-Vincent-de-Paul », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 janvier 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-5-aout-2005-decouverte-de-foetus-a-l-hopital-parisien-saint-vincent-de-paul/