2-28 août 2009Soudan. Nouvelle flambée de violence dans le sud du pays

 

Le 2, dans l'État sudiste de Jonglei, près de la frontière éthiopienne, une attaque d'hommes armés de la tribu Murle contre la population Lou Nuer d'un camp près d'Akobo fait cent quatre-vingt-cinq morts, en majorité des femmes et des enfants, dont douze soldats de l'armée sudiste déployée pour protéger le camp. Les deux tribus se livrent à des attaques régulières depuis le début de l'année, essentiellement pour le contrôle du bétail, de l'eau et des droits de pâturage, dans une région qui a connu plus de vingt ans de guerre civile, de 1983 à 2005.

Le 28, encore dans le Jonglei, le village de Wernyol, situé dans la région de Twic et majoritairement peuplé de Bor Dinka, est attaqué par un groupe d'hommes armés, probablement des Lou Nuer. Le bilan est d'au moins trente-six morts et quelque soixante-dix blessés parmi la population, ainsi que sept victimes chez les soldats venus en renfort. L'O.N.U. s'alarme du nombre de victimes dans cette région depuis le début de l'année – plus de deux mille morts et des dizaines de milliers de déplacés par les combats –, qui dépasserait le bilan enregistré au Darfour, région de l'ouest du Soudan déchirée par la guerre.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2-28 août 2009 - Soudan. Nouvelle flambée de violence dans le sud du pays », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 avril 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-28-aout-2009-nouvelle-flambee-de-violence-dans-le-sud-du-pays/