2-26 juin 2019Allemagne. Assassinat du préfet de Cassel.

 

Le 2, le préfet du district de Cassel (Hesse), Walter Lübcke, est retrouvé tué d’une balle dans la tête à son domicile. Ce chrétien-démocrate suscitait la haine de l’extrême droite, notamment du mouvement anti-immigration et anti-islam Pegida, depuis son soutien affirmé à la politique de la chancelière Angela Merkel lors de la crise migratoire de 2015.

Le 5, le président Frank-Walter Steinmeier critique les réseaux sociaux qui ont relayé les très nombreux messages de haine publiés à la suite de la mort du préfet. Cet épisode relance la polémique sur l’application de la loi sur le contrôle des réseaux sociaux entrée en vigueur en janvier 2018.

Le 15, la police arrête un suspect, Stephan Ernst, proche de diverses organisations néonazies et condamné à deux reprises pour des actes de violence.

Le 23, la présidente de l’Union chrétienne-démocrate (CDU) Annegret Kramp-Karrenbauer déclare ne pouvoir envisager « aucune coopération » avec la formation d’extrême droite Alternative pour l’Allemagne (AfD).

Le 24, la presse régionale révèle que trois conseillers municipaux CDU de la petite ville de Penzlin (Mecklembourg–Poméranie-Occidentale) ont passé une alliance avec un élu AfD au lendemain des élections municipales de mai, afin d’obtenir une majorité relative au conseil.

Le 25, Stephan Ernst passe aux aveux. Son acte constitue le premier assassinat politique dans le pays depuis les actions menées par la Fraction Armée rouge dans les années 1970 et 1980.

Le 26, deux complices présumés sont arrêtés.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2-26 juin 2019 - Allemagne. Assassinat du préfet de Cassel. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-26-juin-2019-assassinat-du-prefet-de-cassel/