2-19 juin 2017Corée du Nord. Nouveaux tirs de missiles malgré les sanctions internationales.

 

Le 2, le Conseil de sécurité de l’ONU adopte à l’unanimité des sanctions à l’encontre de quatre nouvelles entités et quatorze nouveaux responsables nord-coréens. Cette décision fait suite au tir de trois nouveaux missiles balistiques en mai, dont un de portée intermédiaire, le Hwasong-12.

Le 7, le président sud-coréen Moon Jae-in élu en mai, qui est favorable au dialogue avec son voisin du Nord, suspend le déploiement, entamé en mars, du système antimissile américain du Terminal High Altitude Area Defense (THAAD), auquel la Chine était également hostile.

Le 8, la Corée du Nord procède à une série de tirs d’un nouveau type de missile sol-mer.

Le 13, Pyongyang libère pour des raisons « humanitaires » un étudiant américain, Otto Warmbier, condamné en mars 2016 à quinze ans de travaux forcés pour « activités hostiles » après avoir volé une affiche de propagande dans un hôtel. Le jeune homme, qui se trouve dans le coma depuis plus d’un an, souffrant de graves lésions neurologiques, est rapatrié dans son pays. Il meurt le 19.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2-19 juin 2017 - Corée du Nord. Nouveaux tirs de missiles malgré les sanctions internationales. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-19-juin-2017-nouveaux-tirs-de-missiles-malgre-les-sanctions-internationales/