2-18 novembre 1987U.R.S.S. Difficultés d'application de la politique des réformes

 

Le 2, à l'occasion du 70e anniversaire de la révolution d'Octobre, Mikhaïl Gorbatchev évoque, dans un discours de plusieurs heures, l'histoire de l'U.R.S.S. depuis 1917. Il condamne également le trotskisme et la répression stalinienne, annonçant qu'une commission spéciale du comité central examinera la question des réhabilitations. À propos de la « restructuration », il dénonce « une certaine montée des forces conservatrices » et appelle à « démasquer et à neutraliser les adversaires de la restructuration », sans « non plus céder à ceux qui sont impatients ».

Le 7, Mikhaïl Gorbatchev préside le grand défilé du 70e anniversaire sur la place Rouge.

Le 11, Boris Eltsine, premier secrétaire du parti pour la ville de Moscou, et fervent défenseur de la perestroïka (restructuration) et de la glasnost (transparence), est remplacé par Lev Zaïkov, membre du bureau politique et secrétaire du comité central, considéré aussi comme un proche de Mikhaïl Gorbatchev. Boris Eltsine est sanctionné pour avoir critiqué, le 21 octobre, devant le comité central, les lenteurs et les obstacles qui empêchent l'application des réformes. Son limogeage est un succès apparent pour les conservateurs, mais relatif, car il retrouve, le 18, un poste important avec rang de ministre.

—  Universalis



Pour citer l’article

«  2-18 novembre 1987 - U.R.S.S. Difficultés d'application de la politique des réformes », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 avril 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-18-novembre-1987-difficultes-d-application-de-la-politique-des-reformes/