2-17 mars 1988Afghanistan. Débat autour de l'aide américaine et soviétique à Kaboul au centre des discussions de Genève

 

Le 2 reprennent à Genève les négociations indirectes entre le Pakistan et l'Afghanistan sous l'égide de l'O.N.U.

Le 3, Kaboul concède à Islamabad que le retrait soviétique pourrait ne s'étendre que sur neuf mois au lieu de dix comme l'avait proposé Mikhaïl Gorbatchev le 8 février, 50 p. 100 des effectifs étant retirés dans les trois premiers mois. Le Pakistan réclame cependant toujours la formation préalable d'un gouvernement de transition à Kaboul. Quant aux États-Unis, ils demandent l'arrêt symétrique de l'aide soviétique au régime de Kaboul et de l'aide américaine à la résistance.

Le 14, alors que les négociations restent bloquées, l'U.R.S.S. annonce qu'elle renonce à exiger un accord avant l'échéance butoir du 15 mars. Elle précise le 17 que son retrait militaire d'Afghanistan interviendra même en l'absence d'accord à Genève.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2-17 mars 1988 - Afghanistan. Débat autour de l'aide américaine et soviétique à Kaboul au centre des discussions de Genève », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 janvier 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-17-mars-1988-debat-autour-de-l-aide-americaine-et-sovietique-a-kaboul-au-centre-des-discussions-de-geneve/