2-17 février 1988Liban. Assassinat d'un agent secret français et enlèvements de trois Occidentaux travaillant pour l'O.N.U.

 

Le 2, Jacques Merrin, agent de la D.G.S.E., est assassiné dans le secteur chrétien de Beyrouth alors qu'il enquêtait sur le meurtre d'un Français à Beyrouth-Est en novembre 1987.

Le 5, deux membres de l'Organisation des Nations unies pour le secours aux réfugiés de Palestine (U.N.R.W.A.), un Suédois et un Norvégien, sont enlevés au sud de Saïda. Ils seront libérés le 1er mars.

Le 17, le lieutenant-colonel William Richard Higgins, commandant en chef adjoint de l'Organisation des Nations unies pour la surveillance de la trêve en Palestine (O.N.U.S.T.), est enlevé aux environs de Tyr dans une zone contrôlée par la milice chiite Amal de Nabih Berri. L'enlèvement est revendiqué par un groupe intégriste chiite affirmant que W. R. Higgins est un espion et doit être jugé.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2-17 février 1988 - Liban. Assassinat d'un agent secret français et enlèvements de trois Occidentaux travaillant pour l'O.N.U. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 octobre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-17-fevrier-1988-assassinat-d-un-agent-secret-francais-et-enlevements-de-trois-occidentaux-travaillant-pour-l-o-n-u/