2-16 novembre 2014Roumanie. Élection du libéral Klaus Iohannis à la présidence

 

Le 2, le Premier ministre social-démocrate Victor Ponta, candidat unique de la gauche, arrive en tête au premier tour de l'élection présidentielle, avec 40,4 p. 100 des suffrages. Son principal adversaire, le candidat libéral Klaus Iohannis, maire de Sibiu, obtient 30,4 p. 100 des voix – l'opposition de droite était très divisée. Le taux de participation est de 53,2 p. 100. Le président Traian Basescu ne pouvait pas se représenter au terme de ses deux mandats.

Le 10, le ministre des Affaires étrangères Titus Corlatean présente sa démission à la suite de la dénonciation de la mauvaise organisation du vote de la diaspora roumaine, majoritairement favorable à la droite.

Le 16, Klaus Iohannis est élu président, avec 54,4 p. 100 des suffrages. Le taux de participation est de 64,1 p. 100.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2-16 novembre 2014 - Roumanie. Élection du libéral Klaus Iohannis à la présidence », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 février 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-16-novembre-2014-election-du-liberal-klaus-iohannis-a-la-presidence/