2-13 avril 1993Cambodge. Provocations des Khmers rouges à l'approche des élections

 

Le 2, trois bérets bleus bulgares appartenant à l'Autorité provisoire des Nations unies au Cambodge (Apronuc) sont délibérément assassinés dans leur campement par des Khmers rouges. Cette provocation des hommes de Pol Pot s'ajoute aux incessantes escarmouches et aux violences dirigées contre les Vietnamiens résidant au Cambodge, et confirme leur refus d'appliquer les accords de paix d'octobre 1991.

Le 7, le secrétaire général de l'O.N.U. Boutros Boutros-Ghali, en visite à Phnom Penh, déclare que les élections qui doivent se tenir du 23 au 28 mai sont la « dernière et seule chance » de rétablir la paix au Cambodge. Convaincus de la victoire inéluctable aux élections du Parti du peuple cambodgien du Premier ministre Hun Sen, les Khmers rouges dénoncent « la politique de l'Apronuc qui consiste à offrir le Cambodge au Vietnam ».

Le 13, sous prétexte que sa sécurité n'est plus assurée à Phnom Penh, la délégation khmère rouge dirigée par Khieu Samphan quitte la capitale.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2-13 avril 1993 - Cambodge. Provocations des Khmers rouges à l'approche des élections », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 décembre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-13-avril-1993-provocations-des-khmers-rouges-a-l-approche-des-elections/