2-12 août 1986Iran – Irak. Rejet par l'Iran d'une proposition de paix irakienne et nouveaux raids contre des « cibles économiques »

 

Le 2, le président irakien Saddam Hussein adresse aux dirigeants iraniens une « lettre ouverte » les appelant à accepter une « paix honorable ».

Le 7, l'imam Khomeyni rejette catégoriquement cet appel. Le même jour, l'aviation irakienne attaque la raffinerie d'Ispahan et le terminal pétrolier de l'île de Kharg. Les jours suivants, les deux belligérants accroissent leurs attaques contre des « cibles économiques ».

Le 12, un missile sol-sol iranien atteint la raffinerie de Dowara, située à Bagdad, la capitale irakienne. L'aviation irakienne réplique en attaquant pour la première fois le terminal pétrolier de l'île de Sirri, situé dans le sud du Golfe, à proximité du détroit d'Ormuz. Ce nouveau raid affecte encore un peu plus la capacité d'exportation pétrolière de l'Iran, dont les revenus pétroliers auraient déjà baissé de 50 p. 100 en 1986 par rapport à 1985.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2-12 août 1986 - Iran – Irak. Rejet par l'Iran d'une proposition de paix irakienne et nouveaux raids contre des « cibles économiques » », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-12-aout-1986-iran-irak-rejet-par-l-iran-d-une-proposition-de-paix-irakienne-et-nouveaux-raids-contre-des-cibles-economiques/