2-10 septembre 1998France. Jean-Pierre Chevènement victime d'un accident opératoire

 

Le 2, Jean-Pierre Chevènement, ministre de l'Intérieur, subit un grave choc allergique lors de l'anesthésie pratiquée en vue de l'ablation de calculs de la vésicule biliaire à l'hôpital militaire parisien du Val-de-Grâce. Victime d'un arrêt cardiaque, il doit être longuement réanimé et reste dans le coma.

Le 3, le président Jacques Chirac signe un décret qui confie l'intérim de la charge ministérielle à Jean-Jack Queyranne, secrétaire d'État chargé de l'Outre-Mer.

Le 10, Jean-Pierre Chevènement sort du coma.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2-10 septembre 1998 - France. Jean-Pierre Chevènement victime d'un accident opératoire », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-10-septembre-1998-jean-pierre-chevenement-victime-d-un-accident-operatoire/