1er mars 2015Estonie. Victoire du parti au pouvoir aux élections législatives.

 

Le 1er, le Parti de la réforme du Premier ministre libéral Taavi Rõivas remporte les élections législatives, dominées par les questions sociales et les relations avec la Russie voisine. La coalition qu’il formait avec le Parti social-démocrate n’est toutefois plus majoritaire. Tous deux en légère baisse, le Parti de la réforme obtient 27,7 p. 100 des suffrages et 30 sièges sur 101 et le Parti social-démocrate de Sven Mikser 15,2 p. 100 des voix et 15 députés. Le Parti du centre d’Edgar Savisaar, principale formation d’opposition de centre gauche, qui rassemble de nombreux suffrages de la communauté russophone, progresse avec 24,8 p 100 des voix et obtient 27 sièges. L’Union Pro Patria et Res Publica (centre droit) d’Urmas Reinsalu (nationaliste conservateur) enregistre un revers avec 13,7 p. 100 des suffrages et 14 sièges. Deux autres partis entrent au Parlement : le Parti libre d’Andres Herkel (libéral), avec 8,7 p. 100 des suffrages et 8 élus, et le Parti populaire conservateur de Mart Helme (nationaliste eurosceptique), avec 8,1 p. 100 des voix et 7 députés. Le taux de participation est de 64,2 p. 100.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er mars 2015 - Estonie. Victoire du parti au pouvoir aux élections législatives. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 mai 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-mars-2015-victoire-du-parti-au-pouvoir-aux-elections-legislatives/