1er mars 1992Cameroun. Élections législatives

 

Les élections législatives qui ont lieu sont les premières depuis le rétablissement du multipartisme en décembre 1990. Les principaux partis d'opposition avaient appelé à boycotter le scrutin. La participation est de 60,58 p. 100, mais le tiers seulement de la population est inscrite sur les listes électorales. Avec quatre-vingt-huit sièges sur cent quatre-vingts, le Rassemblement démocratique du peuple camerounais, ex-parti unique du président Paul Biya, ne dispose que de la majorité relative. L'Union nationale pour la démocratie et le progrès de Maïgari Bello Bouba effectue une percée en obtenant soixante-huit sièges.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er mars 1992 - Cameroun. Élections législatives », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 janvier 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-mars-1992-elections-legislatives/