1er juin - 9 juillet 1993Yougoslavie. Limogeage du président fédéral Dobrica Cosić et arrestation de l'opposant serbe Vuk Draskovic

 

Le 1er, le Parlement de la « nouvelle Yougoslavie » – réduite au Monténégro et à la Serbie –, qui est dominé par les socialistes (ex-communistes) de Slobodan Milošević et les ultranationalistes de Vojslav Seselj, limoge le président Dobrica Cosić, élu en juin 1992. Jugé trop « modéré », celui-ci est accusé de trahison de la cause serbe, de violation de la Constitution et de tentative de complot. Le 25, un technocrate, Zoran Lilic, le remplacera à la présidence de la fédération.

Le 1er également, à la suite de l'agression d'un député du Mouvement du renouveau serbe (S.P.O.), principale formation d'opposition, par un député ultranationaliste dans l'enceinte du Parlement, une manifestation de protestation dégénère en affrontement avec les forces de l'ordre, qui fait un mort dans les rangs des policiers. Le chef du S.P.O., l'écrivain Vuk Draskovic, gravement blessé, et son épouse sont arrêtés.

Le 1er juillet, alors que les interventions étrangères en faveur de leur libération se multiplient, Vuk Draskovic entame une grève de la faim, malgré son état de santé.

Les 5 et 6 juillet, Danielle Mitterrand, présidente de l'association France Libertés, se rend à Belgrade afin de plaider la cause des opposants emprisonnés auprès du président Milošević.

Le 9 juillet, ce dernier fait libérer les époux Draskovic.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er juin - 9 juillet 1993 - Yougoslavie. Limogeage du président fédéral Dobrica Cosić et arrestation de l'opposant serbe Vuk Draskovic », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-juin-9-juillet-1993-limogeage-du-president-federal-dobrica-cosic-et-arrestation-de-l-opposant-serbe-vuk-draskovic/