1er juillet 2020Algérie. Lourdes condamnations d'anciens responsables de l'ère Bouteflika.

 

Le tribunal algérois de Sidi M’Hamed condamne Ali Haddad, ancien président de la principale organisation patronale du pays, à dix-huit ans de prison pour diverses malversations en relation avec l’obtention de marchés publics. Celui-ci avait déjà été condamné en décembre 2019 lors d’un autre procès. Le tribunal condamne également l’ancien ministre de l’Industrie et des Mines Abdeslam Bouchouareb, en fuite, à vingt ans de prison, les deux anciens Premiers ministres Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal – eux aussi déjà condamnés en décembre 2019 –, à douze ans de prison chacun, et sept anciens ministres à des peines de deux à cinq ans de prison, pour des faits de corruption.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er juillet 2020 - Algérie. Lourdes condamnations d'anciens responsables de l'ère Bouteflika. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-juillet-2020-lourdes-condamnations-d-anciens-responsables-de-l-ere-bouteflika/