1er juillet 2018Mexique. Élection d'Andrés Manuel López Obrador à la présidence.

 

Andrés Manuel López Obrador – surnommé « AMLO » –, candidat du Mouvement de régénération nationale (Morena, social-démocrate), remporte l’élection présidentielle avec 53,2 p. 100 des suffrages. Ricardo Anaya, candidat du Parti d’action nationale (PAN, conservateur), à la tête d’une coalition regroupant également le Parti de la révolution démocratique (PRD, gauche), obtient 22,3 p. 100 des voix et José Antonio Meade, ancien ministre des Finances, investi par le Parti révolutionnaire institutionnel (PRI, centre droit) sans en être membre, 16,4 p. 100 des suffrages. Le taux de participation est de 63,4 p. 100. Les électeurs rejettent le clientélisme et la corruption qui ont marqué les mandats du PRI de 1929 à 2000, puis de 2012 à 2018, ainsi que du PAN de 2000 à 2012. AMLO, qui doit prendre ses fonctions le 1er décembre, promet d’agir « pour le bien de tous, les pauvres d’abord ». Aux élections législatives qui se déroulent le même jour, le Morena, en fort progrès, remporte 37,3 p. 100 des suffrages et 189 sièges sur 500 ; le PAN régresse avec 17,9 p. 100 des voix et 83 élus ; le PRI s’effondre avec 16,5 p. 100 des suffrages et 45 députés. Le Morena et ses alliés du Parti des travailleurs (gauche, 61 sièges) et du Parti rencontre sociale (conservateur évangélique, 56 sièges) détiennent la majorité absolue à la Chambre des députés. Aux élections sénatoriales, la coalition dirigée par le Morena obtient 68 élus sur 128, celle menée par le PN 39 sièges et celle conduite par le PRI 21 sénateurs. Le Morena enregistre le même succès aux élections locales. Claudia Sheinbaum (Morena) est la première femme élue maire de Mexico.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er juillet 2018 - Mexique. Élection d'Andrés Manuel López Obrador à la présidence. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 février 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-juillet-2018-election-d-andres-manuel-lopez-obrador-a-la-presidence/