1er-9 février 2010Sri Lanka. Arrestation du général Sarath Fonseka et dissolution du Parlement

 

Le 1er, le président Mahinda Rajapakse, réélu le 26 janvier, limoge douze officiers supérieurs suspectés d'être restés fidèles au général Sarath Fonseka, ancien chef de l'armée de terre passé à l'opposition et candidat malheureux à l'élection présidentielle de janvier.

Le 8, le général Fonseka est arrêté pour conspiration contre le gouvernement. En outre, sa volonté de témoigner à propos d'éventuels « crimes de guerre » commis par l'armée lors de l'assaut final contre les rebelles tamouls en mai 2009 inquiète les autorités.

Le 9, Mahinda Rajapakse dissout le Parlement.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er-9 février 2010 - Sri Lanka. Arrestation du général Sarath Fonseka et dissolution du Parlement », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 décembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-9-fevrier-2010-arrestation-du-general-sarath-fonseka-et-dissolution-du-parlement/