1er-5 février 2016Santé . Propagation d’une épidémie due au virus Zika.

 

Le 1er, l’Organisation mondiale de la santé déclare que le virus Zika constitue « une urgence de santé publique de portée internationale ». Le virus transmis par les moustiques est responsable de cas de microcéphalie chez les fœtus des femmes enceintes infectées. L’épidémie a débuté en mai 2015 au Brésil où on a enregistré un million et demi de cas d’infection, plus de quatre mille cas de microcéphalie suspecte et quelque six cents cas avérés depuis cette date.

Le 5, l’ONU demande aux pays touchés par l’épidémie due au virus Zika, situés pour la plupart en Amérique du Sud, d’autoriser la contraception et l’avortement. La conférence nationale des évêques du Brésil s’y oppose, arguant que la vie du bébé n’est pas menacée.

—  Universalis



Pour citer l’article

«  1er-5 février 2016 - Santé . Propagation d’une épidémie due au virus Zika. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-5-fevrier-2016-sante-propagation-d-une-epidemie-due-au-virus-zika/