1er-30 juin 1990Liberia. Encerclement de Monrovia par les rebelles

 

Le 1er, alors que les rebelles du Front national patriotique du Liberia (N.P.F.L.), dirigés par Charles Taylor, campent aux portes de la capitale, Monrovia, le président Samuel Doe, en poste depuis son coup d'État sanglant d'avril 1980, se contente d'annoncer, au cours d'une conférence de presse, qu'il ne se représentera pas aux élections de 1991.

Le 4, le département d'État américain indique que les marines américains qui croisent au large des côtes n'interviendront pas dans les combats, tout en critiquant ouvertement le régime du président Doe.

Le 30, après l'échec des pourparlers entre le gouvernement libérien et les rebelles, les États-Unis appellent à la mise en place d'un gouvernement de transition en attendant l'organisation d'élections sous supervision internationale.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er-30 juin 1990 - Liberia. Encerclement de Monrovia par les rebelles », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 décembre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-30-juin-1990-encerclement-de-monrovia-par-les-rebelles/